Extension Composante Verticale de Ciel

Introduction

La Composante Verticale de Ciel, ou Vertical Sky Component (VSC) représente la quantité de ciel visible depuis un point donné. Cet indicateur est exprimé par le pourcentage du rapport entre la quantité de lumière du ciel visible au point de mesure et la quantité de lumière disponible sur un plan horizontal en environnement dégagé (ciel couvert standard CIE).

DL-Light extension VSC

L'indicateur VSC est mesuré sur la face extérieure de la fenêtre. Si les fenêtres du modèle sont définies par des composants, vous pouvez utiliser la fonctionnalité "Créer une copie dans les instances" afin que chaque fenêtre ait son propre capteur. Le défaut de la valeur de l'offset des surfaces virtuelles est de 1 cm pour cette extension, soit un capteur à 1 cm au-dessus de la surface du composant de fenêtre. Sur la copie dans les instances, voir la page Créer des surfaces virtuelles.

Dans les textes réglementaires britanniques, le VSC est une mesure «ponctuelle» de la lumière atteignant le milieu de la fenêtre, cette extension utilise donc par défaut un «capteur unique au centre». Cependant tout type de grille de capteurs peut être sélectionné.

Usage

L’utilisation de mesures de lumière du jour verticales n’est pas très répandue, le VSC semble être utilisé principalement au Royaume-Uni, à Hong Kong et en Suède. Les réglementations utilisant le VSC utilisent également d’autres indicateurs tels que APSH.

Au Royaume-Uni, les textes font généralement référence au guide BRE ‘Site Planning for Daylight and Sunlight 2011: A Guide to Good Practice, Second Edition’ (2011). Le manuel du BRE donne des directives non obligatoires destinées principalement à des zones urbaines de moyenne densité.

La valeur maximale en pourcentage pour une fenêtre avec une vue complètement dégagée à 90° dans toutes les directions correspond à environ 39,6%. Afin de maintenir un bon niveaux de lumière du jour le manuel du BRE recommande que le VSC d’une fenêtre devrait être de 27% ou plus.
Cependant, le manuel BRE 2011 prend en compte différentes valeurs cibles dans les cas où une obstruction plus importante ne peut être évitée, par exemple centre-ville historique ou immeubles de grande hauteur. Le manuel indique que la valeur de 27% est:
"...purely advisory and different targets may be used on the special requirements of the proposed development or its location".


Mode d'emploi de l'extension de Composante Verticale de Ciel

  1. Ouvrir le modèle SketchUp. Consulter ces recommandations pour préparer le modèle.

  2. Ouvrir la fenêtre Composante Verticale de Ciel depuis la barre d'outils VSC dialog icon ou le menu Extensions -> De Luminae -> Composante Verticale de Ciel -> Calcul de la composante verticale de ciel et saisir les paramètres du calcul.

    DL-Light extension VSC Vertical Sky Component tab
    DL-Light extension VSC Vertical Sky Component tab

    Signification des champs :

  3. La palette de fausses couleurs est paramétrable avec précision. 3 options de palette sont proposées : Automatique, Gradient et Personnalisé.

    DL-Light extension VSC palette tab
    DL-Light extension VSC palette tab
  4. Après la saisie des paramètres, sélectionner une ou plusieurs surfaces et cliquer sur calculer ou sur la barre d'outils run_selected pour lancer le calcul.

    DL-Light extension VSC SketchUp selection

    Le temps de calcul dépend de la taille du modèle et de sa complexité.

  5. Lorsque le calcul est achevé, les résultats sont importés dans SketchUp. Les surfaces sélectionnées reçoivent une texture en fausses couleurs et la palette est affichée.

    DL-Light extension VSC SketchUp result imported - palette
  6. Analyse des résultats.

  7. Pour faire de nouveaux calculs sur le modèle.

    Depuis la version 8.0, DL-Light utilise un algorithme de cache des calculs. Celui-ci détecte automatiquement si une surface nécessite un recalcul ou si un résultat antérieur peut être réutilisé. Par défaut, le cache conserve les informations des 10 derniers calculs (valeur paramétrable dans les préférences).

  8. Pour archiver les résultats.

    DL-Light permet d'archiver l'intégralité des résultats d'un calcul : rapports, textures et étapes du calcul (exports radiances du modèle, fichier météo, ...). Cette archive peut être rechargée sur le modèle, sous réserve d'utiliser exactement le même modèle que lors du calcul.

    Consulter la page Archivage des résultats pour davantage d'informations sur cette fonctionnalité.

    Voir la page Comparaison des résultats pour plus d'informations sur la comparaison de plusieurs archives.

  9. Prise de vue.

    Pour réaliser une image de la vue courante avec les résultats des calculs, cliquer sur snapshot_with_palette_icon pour une image avec la palette, ou sur snapshot_icon pour une image sans palette. Le répertoire d'export de ces snapshots peut être ouvert avec open_snapshot_folder_icon.
    Cette option n'est pas supportée dans la version d'évaluation (voir Informations sur la licence).

    DL-Light extension VSC Sketchup model snapshot image