Interpretation models and their application for luminous ambience

Des mesures ou bien des simulations des ambiances lumineuses intérieures produisent de grandes quantités de données. Ces données peuvent être très utiles pour analyser la performance et le confort des ambiances lumineuses durant la conception ou la réhabilitation et pour promouvoir une utilisation contrôlée de l’éclairage naturel au lieu de l’éclairage artificiel.
Toutefois, il est nécessaire d’interpréter ces données en des termes compréhensibles par les architectes.
L’objectif de ce travail était à la fois théorique et appliquée : Nous avons amélioré les méthodes de collecte de données et d’interprétation des données quantitatives sur l’ambiance lumineuse. Nous avons ensuite appliqué ces méthodes pour concevoir une ambiance lumineuse modifiée dans un espace existant.

Nous avons eu la chance de travailler dans la cafétéria des Galeries du Grand Palais à Paris.
Nous avons amélioré les méthodes de mesures pour les luminances et les chromaticités sur les enveloppes opaque et vitrée des espaces en éclairage naturel et mixte (à la fois naturel et artificiel).

Nous avons interprété ces mesures (un grand nombre de mesures quantitatives) en termes qualitatifs.
Sur la base de ces analyses, nous avons ensuite suivi le chemin inverse : Nous avons exprimé les concepts pour des ambiances lumineuses modifiées, puis nous avons construit ces ambiances.
Nous avons pu vérifier au moyen des mesures les correspondances entre nos intentions qualitatives et les données quantitatives mesurées.
Ce travail apporte des informations intéressantes sur la définition des critères pour l’analyse des ambiances lumineuses.

Interpretation models and their application for luminous ambience